Sélection de livres Automne

Dans le cadre de notre découverte des saisons et en l’occurrence de l’automne, j’avais commencé une collection de livres sur les saisons et l’automne que je vous avais présenté au début de l’automne.

Depuis, de nouveaux livres sur le sujet ont rejoint notre table de saison. En voici une présentation. Je remets également la première partie de livres.

Edit du 30/09/19 : j’ai complété cette sélection de livres avec des nouveautés, des collections que nous commençons cette année et quelques emprunts à la bibliothèque.

L’automne

Le livre de l’automne (Editions La joie de lire)

IMG_20180916_010009.jpg

Il s’agit d’un livre cartonné sans texte, qui met en scène la vie d’une petite ville en automne (il y a un livre pour chaque saison). 6 doubles pages représentent des scènes de vie (maison, rue, magasin, parc, place principale, gare). De nombreux détails à observer et commenter. Ma fille est fan. On avait découvert ce livre lors des ateliers d’éveil à la PMI et elle le contemplait très souvent. Elle est donc ravie de le retrouver à la maison.

IMG_20181108_214047.jpg

IMG_20180916_010104.jpg

Autumn (Editions Floris Book)

img_20190930_082225_resized_20190930_0830132817799977126618582283.jpg

Au vue du succès de la collection de livres sans texte de Rotraut Susanne Berner (une des collections préférées de Taïs), j’ai décidé de commencer la collection de livres sur les saisons de Gerda Muller.

Ce livre célèbre l’automne à travers les petits plaisirs simples qu’offre cette saison. On retrouve trois frères et sœur jouer dans des flaques d’eau, dans feuilles d’arbres, faire des bricolages avec des marrons et des feuilles, fabriquer un cerf-volant ou faire de la confiture. Des petites scènes que les enfants adorent observer attentivement.

J’aime personnellement beaucoup les illustrations délicates et les couleurs douces et chaleureuses.

img_20190930_082242_resized_20190930_0830138801656632859396289413.jpgimg_20190930_082307_resized_20190930_0830135858183863013226832574.jpg

Le livre orange de l’automne (Éditions Flammarion jeunesse)

IMG_20180916_011011.jpg

A la fois histoire : celle d’un petit garçon qu’on appelle « Monsieur Météo » car il regarde systématiquement le temps qu’il fait avant de sortir. Paré de ses habits d’automne, il observe les transformations de la nature sur le chemin de l’école et dans la cour de récré. En classe, il fait des ateliers avec des feuilles de marronnier. A la cantine, il mange des fruits et légumes de saison. Quand vient la nuit, il s’endort avec le chant de la pluie.

A la fois documentaire avec des informations sur la durée de l’automne, la météo et la formation des nuages entre autres et une recette d’automne.

Certaines informations sont encore trop complexes pour ma fille, mais elle apprécie beaucoup l’histoire.

IMG_20180916_010837.jpg

IMG_20180916_010917.jpg

Le Père Castor raconte ses contes de l’automne (Éditions Flammarion)

IMG_20180916_020146.jpg

7 contes mettent en scène l’automne (ses évènements, ses fruits, ses animaux…). Pour certains contes, le lien avec l’automne n’est pas toujours évident. Mais les histoires sont toutes très bien (à part la dernière que je trouve un peu glauque). Elles ne sont pas trop longues et les illustrations sont belles. Ma fille aime particulièrement « 24 petites souris vont à l’école » car les petites souris utilisent un cœur donné par leur maman pour se donner du courage à l’école 😉.

IMG_20181109_143729.jpg

IMG_20180916_020317.jpg

IMG_20180916_020259.jpg

Tout est rouge (Editions Mijade)

IMG_20181108_152435.jpg

Un sublime petit livre. Une histoire et des illustrations très poétiques. Maman écureuil a préparé de beaux pulls en laine rouge pour Nic, Nac et Noc. En se promenant, ils contemplent avec admiration que la forêt, tout comme eux, s’est également parée de rouge à l’arrivée de l’automne : les feuilles, les baies, les champignons, le soleil. Une histoire courte qui se laisse écouter avec plaisir. J’aime aussi le petit format qui permet de l’emmener partout.

IMG_20181108_152452.jpg

IMG_20181108_152511.jpg

La maison de la famille souris (Editions Mijade)

IMG_20181108_152022.jpg

Autre histoire de la famille souris. Histoire plus courte que la précédente puisqu’il n’y a qu’une phrase par page. Les illustrations sont très belles avec des couleurs chatoyantes comme on les aime en automne. La famille souris se construit une maison et prépare des provisions pour l’hiver. Un chantier réalisé grâce aux petites mains de tous.

IMG_20181108_152042.jpg

IMG_20181108_152032.jpg

Dix feuilles volantes (Ecole des loisirs)

img_20190930_082333_resized_20190930_0830143593643785864846944761.jpg

C’est l’automne. Le vent emporte les dix feuilles jaunies d’une branche de saule. L’une sauve une sauterelle de la noyade. La deuxième complète le nid douillet d’un écureuil. Sur la troisième, on peut prendre des notes… Et ainsi de suite. Et puis pour finir une vieille feuille devient de l’engrais et aide les feuilles fraiches du printemps suivant à pousser.

Une façon poétique de parler du cycle de vie d’une feuille. Les illustrations sont sublimes.

img_20190930_082402_resized_20190930_0830130921340899224228324853.jpgimg_20190930_082424_resized_20190930_0830121893399110337954677564.jpg

Land art d’automne

P’tit land art – Automne de Marc Pouyet (Editions Salamandre)

img_20191005_135941_resized_20191005_0208547987108601009367645945.jpg

Il s’agit d’un livre cartonné de 24 pages que j’ai pris davantage pour Taïs mais qui s’avère au final être aussi approprié pour Mila. Les réalisations sont assez simples à reproduire mais comme nous commençons seulement le land art, je trouve que ce livre est une bonne initiation à cette pratique pour comprendre  le principe de composition artistique à partir d’éléments naturels.

Sur chaque double page, on découvre un trésor de la nature sur la page de droite (champignon, gland, poire, marron, feuille, courge, pierre…) et une idée de land art à réaliser avec cet élément naturel sur la page de gauche. Cet imagier permet à la fois de travailler le vocabulaire lié à l’automne et de montrer que la nature peut être un terrain d’expression créative à travers des idées de compositions simples à réaliser.

Land art d’automne de Marc Pouyet (Editions Plume de carotte)

img_20191004_144714_resized_20191004_0248461983520493297656852026.jpg

Dans ce livre, on retrouve 144 pages de land art de Marc Pouyet. Il se découpe en quatre parties : land art en forêt, le long des chemins, au potager et en ville. A la fin, un cahier pratique est proposé avec les trucs et astuces de Marc Pouyet pour pratiquer le land art au fil des saisons.

Je pense qu’on peut proposer ce livre aux enfants dès 4 ans, voire un peu avant pour certaines réalisations facilement reproductibles. A travers tous ces exemples, les enfants ne manqueront pas d’inspiration.

Ce livre est vraiment très bien pour éveiller l’esprit créatif des enfants en montrant que tout dans la nature peut être source d’inspiration pour créer, peut se transformer en tableaux de land art : des branches moussues, une colonie de champignons rouges à pois blancs, des feuilles d’érable déclinant joliment vers le rouge, des graines de toutes sortes…

La pomme

J’aime les pommes (Editions Ecole des Loisirs)

IMG_20181108_152057.jpg

Dans le cadre de notre découverte de l’automne, j’ai fait une semaine thématique sur la pomme, un fruit de saison. Ce livre nous a servi de support pour une activité de découpage et d’anatomie de la pomme. Il raconte le cycle de vie de la pomme depuis la fleur jusqu’à sa consommation, en passant par sa découpe : couper en 2, en 4, en rondelles, évider, peler…

IMG_20181108_152106.jpg

IMG_20181108_152116.jpg

Trognon et pépin (L’école des loisirs)

img_20190930_082617_resized_20190930_0830434326502529049311301790.jpg

L’histoire drôle de deux pommes, Trognon et Pépin, qui traversent les saisons. Après le danger des oiseaux, du soleil, des passants et des vers, c’est le vent d’automne qui les fait tomber, mais leurs pépins germeront et donneront naissance à deux pommes.

img_20190930_082643_resized_20190930_0830438804999168169847463809.jpgimg_20190930_082711_resized_20190930_0830443632138440889340662838.jpg

 

La forêt et ses animaux

A chaque nouvelle saison, je ferai découvrir un écosystème à Mila. En hiver, la montagne, au printemps, la campagne, en été, la plage et en automne, la forêt. En effet, l’automne est la saison qui sublime le mieux la forêt avec ses arbres qui se parent de couleurs chatoyantes. Elle invite aux balades en forêt et aux cueillettes.

Livres documentaires

L’imagerie de la forêt (Editions Fleurus)

img_20190930_081848_resized_20190930_0830119495868040490830249522.jpg

Ce livre documentaire se divise en six parties :

  • observer la forêt : j’aime beaucoup cette partie qui montre ce que l’on peut faire et découvrir en forêt au fil des saisons. Il y a des pages sur les empreintes et les indices laissées par des animaux.
  • la végétation : on y retrouve les différents types de forêts (montagne, méditerranéenne,  tropicale…), l’anatomie et la vie d’un arbre, les différentes espèces d’arbre (par contre il n’y a pas le marronnier!), les champignons, les fruits et fleurs des bois.
  • grandir en forêt : sont présentés les différents animaux de la forêt avec des explications sur leurs modes de vie.
  • se cacher en forêt : les cachettes des animaux dans la forêt (écorce des arbres, sol de la forêt, sous terre…)
  • se nourrir en forêt : de quoi se nourrissent les animaux
  • se distraire en forêt : des idées d’activités à faire avec des éléments de la forêt.

Il est vraiment très complet. Les explications sont claires, simples et illustrées.

img_20190930_081947_resized_20190930_0830137043840598979153501562.jpgimg_20190930_082005_resized_20190930_0830146102439625826822724898.jpg

La forêt – L’imagerie des tout-petits (Éditions Fleurus)

IMG_20180916_022949.jpg

J’adore cette collection. Je ne suis pas déçue par cette imagerie de la forêt. On y trouvre une description de la forêt au fil des saisons, les champignons qui peuvent être cueillis, les différentes variétés d’arbres avec leurs feuilles et leurs fruits, la composition d’un nid d’oiseaux, les animaux de la forêt. Complet et suffisant pour faire découvrir la forêt aux jeunes enfants. Et idéal pour accompagner les balades en forêt!

IMG_20180916_022658.jpg

IMG_20180916_022709.jpg

IMG_20180916_022724.jpg

Je découvre les animaux de la forêt en m’amusant… (Editions Grenouille)

img_20190930_081722_resized_20190930_0830125126953111456505359092.jpg

Une collection que j’aime beaucoup !

20 animaux sont présentés : le hibou, l’écureuil; le renard, le sanglier, le hérisson, le loup, le cerf, le daim, le blaireau, le pivert, le lièvre, le geai, le faisan, la chouette, la fourmi, l’ours, le chevreuil, la belette, le loir et la mésange.

J’apprécie qu’il s’agisse de photos plutôt que d’images, d’autant qu’elles sont superbes et de grandes tailles. Les textes sont courts et accessibles, même pour Mila qui n’a pas encore 4 ans. Les caractéristiques des animaux y sont présentées, ainsi que des anecdotes. Des questions sur chaque animal rendent la lecture plus interactive et ludique. Par exemples : Connais-tu un autre animal qui voit dans l’obscurité ? Le sanglier est le plat favori d’une célèbre bande dessinée, laquelle ? Connais-tu des contes avec un loup ?

img_20190930_081752_resized_20190930_0830126765643065832225513867.jpgimg_20190930_081811_resized_20190930_0830123374082314856585763386.jpg

Mes animaux de la forêt à toucher (Editions Milan)

img_20190930_082030_resized_20190930_0830129161273958517500081803.jpg

Un livre documentaire qui amène à découvrir une dizaine d’animaux de la forêt par le toucher : le sanglier, le blaireau, le renard, le cerf, les oiseaux, l’écureuil, les insectes et quelques autres animaux. 13 matières différentes sont proposées : les soies du sanglier, le masque noir et blanc et les griffes acérées du blaireau, la fourrure du renard, le pelage du faon, la queue touffue de l’écureuil… Une très bonne manière pour retenir le nom des animaux. Pour chaque animal, on a des informations courtes et précises sur leurs caractéristiques physiques et leur mode de vie, adaptées aux jeunes enfants.

Je trouve cette collection très bien pour découvrir les animaux des différents écosystème de façon ludique.

img_20190930_082047_resized_20190930_0830134493097729452530618030.jpgimg_20190930_082102_resized_20190930_0830141046990906808375670729.jpg

Les bruits de la forêt (Editions Usbornes)

img_20191001_154803_resized_20191001_0349002677912954906373880606.jpg

Ce magnifique livre sonore donne à entendre des cris d’animaux (le cerf, le pigeon, le coucou, le hibou et l’abeille) mais aussi d’autres bruits de la forêt (le renard qui s’abreuve dans la rivière, le pic épeiche qui tape sur un tronc, la pluie qui tombe sur les feuilles, une loutre qui barbote dans l’eau, un lapin qui fait bruisser les feuilles).

Les enfants sont également attirés par les trous et les découpes à suivre du doigt.

Enfin c’est un livre qui en met plein les yeux. Les décors sont superbes et les illustrations splendides et colorées.

img_20191001_154818_resized_20191001_0349004766164542570321217457.jpgimg_20191001_154837_resized_20191001_0349006988621443233344484465.jpg

Les traces des animaux (Editions Gallimard)

img_20191004_144622_resized_20191004_0248457995328998983845937892.jpg

La découverte des animaux de la forêt est l’occasion de s’intéresser aux empreintes et traces des animaux. L’hiver dernier, j’avais proposé une activité sur les empreintes à laquelle Mila n’avait pas plus accroché que cela. Je voulais réessayer de proposer une activité similaire et je cherchais un livre support. Il existe beaucoup de livres sur les empreintes et traces des animaux. Mais j’avais peur que le style trop documentaire n’intéresse pas Mila. Je suis donc partie sur cette collection que nous avions découvert avrec le titre sur le jardin, que Mila avait apprécié entre autres pour la lampe magique (une lampe en papier qui éclaire l’image en la glissant entre la page plastique et la page noire).

Cet accessoire rend la lecture interactive et ludique. La première double page sensibilise l’enfant à la découvertes traces d’animaux sauvages dans la forêt. Ensuite il y a six doubles pages qui font un focus sur : le blaireau, le sanglier, le loup, le faisan, le chevreuil et l’ours. Sur la page de gauche,  des indices sur les traces laissées par l’animal en question sont donnés ainsi que son empreinte. L’enfant doit alors deviner de quel animal il s’agit. Même sans la lampe, on devine assez facilement l’animal sur la page plastique. Mais ça n’a pas dérangé Mila qui s’est amuseé à parcourir l’image avec sa lampe. A la fin, il y a deux autres doubles pages qui présentent les traces et empreintes  du cerf, renard, lièvre,  écureuil,  entre autres. Je trouve ça dommage que pour ces animaux emblématiques de la forêt, il n’y ait pas de pages transparentes.

img_20191004_144641_resized_20191004_0248455671768614454586963222.jpgimg_20191004_144654_resized_20191004_024846362207484446425989082.jpg

Cherche et trouve dans la forêt (Editions Usborne)

IMG_20181108_151908.jpg

Mila est fan des livres Cherche et trouve donc quand j’ai découvert ce livre je n’ai pas pu résister à l’envie de lui offrir. Les illustrations sont sublimes, très colorées et fourmillent de détails. C’est vraiment un coup de cœur !

30 pages sur lesquelles on retrouve une foule d’animaux de la forêt : les daims, les oiseaux, les écureuils, les loups, les hiboux, les chouettes, les chauves-souris, les souris, les insectes, les loutres, les grenouilles, les lynx, les ours, les sangliers, les blaireaux, les lapins… dans de somptueuses mises en scène.

Pour chaque décor,  plusieurs devinettes : trouve le chat perdu dans la forêt, cherche une araignée sur sa toile, lequel d’entre nous a les yeux verts, trouve deux chauves-souris pendues à une branche, quelle araignée est la plus grosse, combien de poissons comptes-tu…

Petit inconvénient auquel je n’avais pas pensé. Dans ses Cherche et trouve, Mila a l’habitude d’avoir les images à chercher indiquées par un visuel. Or, ici il s’agit d’une devinette écrite. Donc ça l’oblige à le faire avec quelqu’un qui lui lit les questions. Après elle a une très bonne mémoire, donc à force de le faire elle se souvient des éléments à retrouver. Elle aime aussi beaucoup contempler les images.

IMG_20181108_151852.jpg

IMG_20181105_221716.jpg

A chacun son abri (Editions Kimane)

img_20191010_144434_resized_20191010_0247050493378224527192038302.jpg

En se promenant dans les bois, on ne voit pas beaucoup d’animaux, pour la simple et bonne raison qu’ils se cachent ! La plupart ne sortent qu’à la nuit tombée et passent leur journée dans leur abri.

Ce livre documentaire nous fait découvrir les habitats de différentes espèces d’animaux (taupes, loirs, fourmis, pieuvres, oiseau, renards, taupes, blaireaux, castors, chouettes, ours polaires…). Il souligne l’imagination et l’ingéniosité dont font preuve certains animaux dans la construction de leur abri.

Il est riche en informations. Les illustrations descriptives, par ailleurs très jolies, aident à bien comprendre la construction de ces « animaux architectes ».

img_20191010_144451_resized_20191010_0247059284800526676855910829.jpgimg_20191010_144510_resized_20191010_0247056107596904480202434347.jpg

Sous la terre (Editions Kimane)

img_20191010_144232_resized_20191010_0247064813740691164386033401.jpg

Un livre qui invite les plus petits à découvrir les animaux qui se cachent sous la terre : ceux qui creusent, ceux qui dorment, ceux qui cherchent à manger…

Sur chaque page, on trouve une petit devinette et la réponse est donné grâce aux tirettes. Une façon ludique d’apprendre le nom des animaux et quelques anecdotes. Les pages cartonnées sont bien épaisses, ce qui est vraiment très bien pour les petits qui risquent de s’amuser à actionner les tirettes inlassablement. Taïs a beaucoup aimé !

img_20191010_144251_resized_20191010_0247057865680859091818191660.jpg

img_20191010_1443086048214718056332772.jpg

 

Livres d’histoires

Une année dans la forêt (Editions Kimane)

img_20191010_142632_resized_20191010_0248041825776236844146302934.jpg

Un sublime livre sans texte qui nous emmène à la découverte de la forêt et de ses habitants au fil des mois et des saisons.  Les caractéristiques des différents animaux y sont dépeints avec humour : où ils vivent, ce qu’ils mangent, comment ils s’occupent de leurs petits… Un façon ludique d’acquérir des connaissances.

Les décors, qui fourmillent de détails, sont idéaux pour développer le sens de l’observation et les capacités de raisonnement  et stimuler l’imagination.

Je les trouve vraiment sublimes et inspirantes pour réaliser des mini-mondes.

A la fin du livre, un labyrinthe invite l’enfant à retrouver ce que les petits bêtes ont perdu.

img_20191010_144008_resized_20191010_0248055812591342308872356280.jpgimg_20191010_142659_resized_20191010_0248058935654683851098742854.jpg

Bonne nuit, la forêt ! (Editions Kimane)

img_20191010_144335_resized_20191010_0247070202842563139754916834.jpg

Un livre documentaire sur la vie des animaux de la forêt à la nuit tombée, raconté et illustré comme une histoire.

Pour chaque double-page, un texte en rimes nous emmène parcourir la forêt endormie. Des petites légendes donnent des informations sur le mode de vie des différents animaux.

Les illustrations sont sublimes et le jeu de découpe du livre apporte de l’esthétisme mais permet aussi de dévoiler les animaux dans leur abris.

img_20191010_144351_resized_20191010_0247053057084095350521620152.jpgimg_20191010_144413_resized_20191010_0247062505173351340005116443.jpg

Dans la forêt – Jeux de mots (Editions Cerf-volant)

IMG_20181108_153336.jpg

Une histoire à deux voix qui permet d’enrichir le vocabulaire relatif à la forêt : les animaux (les oiseaux, l’écureuil, le renard, le sanglier, le faon)  et leurs caractéristiques (bois du cerf, bec de l’oiseau, groin du sanglier…) ainsi que la flore (arbres, fleurs, champignons). En début et fin de livre, une double page récapitule tout le vocabulaire identifié dans le livre.

IMG_20181108_153317.jpg

IMG_20181108_153306.jpg

Edmond La fête sous la lune (Editions Nathan)

img_20191001_144403_resized_20191001_0244445939017205690719193383.jpg

Un magnifique livre pop-up qui met en scène trois animaux de la forêt qui vivent dans le même châtaignier.

Edmond, un écureuil timide qui ne sort presque jamais de chez lui, George Hibou qui  adore fabriquer des déguisements et Edouard l’ours, célèbre pour les supers fêtes qu’il organise. Alléché par l’odeur de la confiture préparée par Edmond, George se rend chez l’écureuil et le persuade de se rendre à la fête de l’ours. S’en suit une très belle soirée.

Une jolie ode à l’amitié subliment illustrée et rendue vivante par les nombreuses animations (pop up, tirette, roue, flap).

A paraitre le 17 octobre 2019

img_20191001_144419_resized_20191001_0244444111646482891014691701.jpgimg_20191001_141448_resized_20191001_0244442328454156102680029697.jpg

Le loup qui mangeait les histoires (Editions Atlas Jeunesse)

IMG_20181108_153530.jpg

Un livre-CD qui raconte l’histoire de Loup Yétu, le plus grand conteur de la forêt. Mais voilà, il croque les personnages des histoires et une histoire sans personnage ce n’est plus une histoire ! Mila aime bien les CD d’histoire. En plus, celui-ci est très bien car un petit son indique quand elle doit tourner la page, ce qu’elle apprécie, car elle aime suivre avec le visuel. Le livre permet d’apprendre le vocabulaire relatif à la forêt avec des pastilles des animaux présents sur chaque page. A la fin du livre et du CD, il y a plusieurs jeux (compréhension de l’histoire, vocabulaire…).

IMG_20181108_153513.jpg

IMG_20181108_153459.jpg

Bambi – Disney (Editions Hachette)

IMG_20181108_152418.jpg

Un livre que nous avons depuis pas mal de temps et que nous avons assez peu lu. La constitution d’une collection de livres pour notre table d’automne était donc l’occasion parfaite pour le ressortir. L’histoire d’un faon qui vient de naître et qui découvre son environnement (la forêt), ses habitants et le paysage se transformer au rythme des saisons. Les illustrations sont vraiment très belles. Et surtout le passage très triste de Bambi qui perd sa maman est occulté. C’est ce que je craignais quand j’ai découvert le livre. Mila est encore trop jeune pour la vraie histoire, qui risquerait de lui créer des angoisses.

IMG_20181108_152125.jpg

IMG_20181108_152136.jpg

Le petit Chaperon rouge (Editions Fleurus)

IMG_20181108_153436.jpg

Mila aime beaucoup les contes. Mais je trouve que certaines histoires sont un peu angoissantes pour les petits. J’ai découvert cette collection Mes premiers contes grâce à @Paillettes_et_imagination (Instagram). Mila a adoré ce livre. Elle a découvert cette nouvelle histoire de loup (elle adore les histoires avec les loups!), qui ne l’a pas du tout effrayé. Les illustrations sont simples mais mignonnes. L’histoire n’est pas très longue. Parfaite pour une lecture du coucher.

IMG_20181108_153416.jpg

IMG_20181108_153402.jpg

Chapeau rond rouge (Editions Ecole des Loisirs)

BlurImage_8-11-2018-3-40-15.jpg

Un livre que nous avons emprunté à la bibliothèque, d’où son absence sur la photo de l’article. Il s’agit de l’histoire du petit chaperon rouge mais détournée avec humour. Ici, le « chapeau rond rouge » n’a pas peur du loup, elle pense même qu’il s’agit d’un gentil chien. Le loup, en se rendant chez la grand-mère pour la dévorer, se faire alors renverser par cette dernière. Couché dans le lit de la grand-mère, il se fait assommer par la petite fille. Il est alors soigné par un médecin et passe sa convalescence chez sa grand-mère, se résignant à n’être qu’un gentil loup de compagnie.

IMG_20181108_153847.jpg

IMG_20181108_153921.jpg

Mon ours (Editions Nathan)

img_20190802_224431_resized_20190802_1047295071129289425454050502.jpg

Il s’agit d’un album pour les tout-petits (dès 2 ans) qui raconte l’histoire d’une petite fille qui s’imagine mener la vie sauvage avec son ours en peluche dans le jardin.

L’auteure illustratrice Ilya Green nous emmène dans l’imagination enfantine avec beaucoup de douceur et de poésie. J’adore ses illustrations qui sont toujours très colorées, poétiques et les personnages si réalistes et expressifs.

img_20190802_224455_resized_20190802_1047289608177304468937104990.jpgimg_20190802_224512_resized_20190802_1047305266472498976785261783.jpg

La chasse à l’ours (Editions Kaleidoscope)

img_20190930_082449_resized_20190930_0830442072486946172627060065.jpg

J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque car j’ai prévu de proposer une exploitation d’album avec un bac sensoriel reproduisant les différents milieux naturels présentés dans le livre.

Une famille décide de partir à la chasse à l’ours. Elle devra surmonter divers obstacles (une rivière, une forêt, la boue…). Qui chasse l’ours finit par le trouver et c’est là que les choses se gâtent !

img_20190930_082509_resized_20190930_0830436258727214075358261025.jpgimg_20190930_082527_resized_20190930_0830445098557195105985105916.jpg

 

Voir ma sélection de livres sur les saisons.

 

Et voici ma wishlist pour l’automne prochain (faute de budget, j’ai dû me contenir dans mes achats!) :

Retrouvez d’autres livres d’automne sur mon tableau Pinterest « Livres automne ».

Et vous, quelles sont vos livres coups de cœur sur l’automne ?

Une réflexion sur “Sélection de livres Automne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s