Le zoo de Beauval

Nous ne partons pas en vacances cet été, en revanche j’avais prévu une sortie : le zoo de Beauval. J’ai tellement entendu de retours positifs que je voulais faire découvrir ce lieu aux enfants. Ils adorent les sorties où l’on peut voir les animaux, donc je savais que ça leur plairait et effectivement nous n’avons pas été déçus. De plus, cette sortie illustrera parfaitement nos deux thèmes à venir : la savane/la jungle et les animaux.

Un parc zoologique qui vaut le détour

Le Zoo de Beauval est classé n° 1 des Zoos de France et figure parmi parmi les 5 meilleurs parcs zoologiques du monde. Avec quelques 600 espèces, il présente la plus grande diversité animalière de France, avec des animaux uniques comme les pandas ou les koalas. Plus de 10 000 animaux extraordinaires à admirer dans ce parc de 40 hectares.

Nous avons été complètement dépaysé par les superbes reproductions des milieux naturels de ces animaux. Nous avons été impressionné de voir certains animaux « en vrai » pour la première fois et de découvrir des espèces que nous ne connaissions pas. Et surtout, nous avons été frappés et parfois même émus de les voir de si près : à quelques centimètres pour certaines espèces séparées uniquement par une vitre ou un grillage ou de les voir déambuler en plein air à quelques mètres de nous (c’est notamment le cas des lions, des éléphants ou des animaux de l’enclos de la savane africaine).

Voici un petit tour de quelques endroits et espèces qui nous ont particulièrement marqués :

  • La savane africaine

Cet endroit est sublime! Girafes, rhinocéros, zèbres, autruches, gnous bleu et antilopes cohabitent. On peut se promener et manger (puisqu’il y a un point de restauration) juste à coté d’eux. Une vision juste magnifique!

  • La réserve des hippopotames

Elle se compose d’un espace terrestre et d’un espace aquatique. On peut ainsi voir évoluer les hippopotames sous l’eau à travers la surface vitrée. C’était la première fois que nous les voyons ainsi et c’était très impressionnant. Depuis la passerelle, on les voyait remonter à la surface et ouvrir leur gueule en grand. Un grand spectacle pour les yeux !

 

  • La terre des Lions

Nous avons pu observer les lions à quelques mètres et ce sans vitre de séparation ! Nous étions captivés et émus face à ce lion majestueux et toute sa famille.

  • Les fauves (guépards, tigres blancs, tigre, puma, panthères…)

  • Le vivarium

Nous avons particulièrement été bluffés par la taille des alligators, qui sont vraiment effrayants !

  • Les singes

  • Les lamentins

img_20190805_173202_resized_20190806_0358235943359623147937038090.jpg

  • Les manchots

  • Les koalas

Vraiment trop mignons !!

  • La plaine asiatique et plus particulièrement les pandas

Comme il faisait extrêmement chaud, les pandas étaient rentrés dans leur bâtiment. Nous les avons donc vu derrière la vitre, alors que j’aurai adoré les voir à l’extérieur (l’année prochaine peut-être ;-).

  • La plaine des éléphants

img_20190805_140431_2904152377000618723984.jpg

  • La mini ferme

Les enfants ont adoré car il y avait des chevreaux qui se promenaient dans les allées, ils ont donc pu les caresser et les « porter ».

  • Les spectacles

Nous avons beaucoup aimé le spectacle des otaries, mais alors ma préférence va au spectacle des oiseaux. Pourtant j’étais moins emballée par celui-ci car je suis moins fan des oiseaux, qui ont même tendance à me faire peur. Mais alors ce spectacle m’a complètement retourné. J’ai fini en larmes tellement c’était magique et émouvant. Je recommande vivement de le voir !!! Pensez à arriver au moins 15 minutes avant pour être sure d’avoir de la place et à prendre des lunettes de soleil !

 

Petite frustration de ne pas avoir vu le lion blanc, les loups arctiques et les kangourous (on a vu ces derniers mais ils étaient allongés à l’opposé de l’enclos), et de ne pas avoir réussi à prendre de belles photos de certaines espèces à cause des reflets sur les vitres. Mais sinon vous l’aurez compris, j’ai adoré visiter ce parc et je le recommande vivement !

 

Une des missions du Zoo de Beauval : la sauvegarde et la protection des espèces animales

Je sais que certaines personnes ont un avis très critique vis-à-vis des zoos et refusent d’y aller. Moi, personnellement j’y vois l’opportunité de faire découvrir à mes enfants la diversité des animaux qui existe à travers le monde et qu’ils n’auraient jamais l’occasion de voir sans l’existence de ces lieux.

J’avoue à plusieurs reprises avoir eu un peu de peine pour ces animaux en train de se faire mitrailler de photos comme des bêtes de foire (je suis moi-même la première à prendre des milliers de photos pour avoir des souvenirs). Je me disais qu’ils seraient certainement mieux dans leur milieu sauvage. Et mon conjoint m’a répondu que certaines espèces étaient menacées de disparition dans leur milieu naturel, en me citant des exemples précis. Il faut savoir que lorsque l’on visite des lieux avec des animaux, je suis du genre à m’extasier pendant des minutes devant les animaux et prendre des photos, tandis que mon conjoint lit les pancartes informatives.

En effet, un des enjeux de tout parc zoologique est l’accueil des espèces animales menacées d’extinction dans la nature et leur reproduction. C’est notamment le cas du Zoo de Beauval qui a enregistré plus de 750 naissances en 2018.

A travers son association « Beauval Nature », le ZooParc participe activement à la préservation de la biodiversité, en soutenant plus de 40 programmes de conservation et de recherche dans le monde. Cette association œuvre pour le maintien des espèces menacées dans la nature et la préservation de leur habitat naturel.

Pour en savoir plus sur les missions du zoo de Beauval.

Le zoo de Beauval avec des enfants en bas âge (3 ans et demi et 2 ans)

On nous avait conseillé de faire le parc sur deux jours et effectivement c’était un bon conseil. Il faut savoir que nous habitons à plus de 3h du parc, donc on se voyait mal faire plus de 6h de voiture dans la même journée avec les enfants, qui ne sont pas spécialement voiture. Et cela nous a permis de faire l’ensemble du parc à notre rythme.

Nous avons fait la partie supérieure du parc (au-dessus du plan d’eau des flamants rose : voir le plan) le 1er jour et la partie inférieure le 2ème jour. En revanche, nous aurions dû faire le spectacle des oiseaux, qui se trouve en haut du parc, le 1er jour pour éviter d’avoir à y remonter le lendemain. Et j’aurai dû mieux regarder le plan car nous avons fait deux fois le tour de la savane africaine !

Sinon tous les lieux du zoo sont accessibles en poussettes grâce à des rampes d’accès. En revanche, elles ne sont pas toujours faciles d’accès ! Il y a pas mal de pentes et descentes. Ce qui était quand même sport avec notre poussette et planche à roulettes. Et pour moi, enceinte de bientôt 6 mois, c’était vraiment physique !

img_20190805_100036_resized_20190806_0343379125035554995819026048.jpg

Nous avions emmené les deux poussettes au cas où Mila serait fatiguée, mais finalement la planche à roulettes à suffit. Elle n’a pas fait de sieste (les deux jours, Taïs s’est endormi dans sa poussette aux alentours de 15h, pendant environ 1h30). Les soirées étaient donc rudes car elle était fatiguée et excitée! Le premier jour, Mila a beaucoup marché, mais le deuxième elle a pas mal alterné poussette et planche avec son frère ! C’était donc très sport pour papa, qui avait souvent le sac à dos (car j’avais des contractions). Et la chaleur n’a pas aidé ! Heureusement qu’il y a des brumisateurs dans l’ensemble du parc. On s’arrêtait y faire la douche dès qu’on passait devant, pour le plus grand bonheur de tous !

img_20190804_154249_resized_20190805_105436623458887381123820844.jpg

Pour ce qui est de la pause déjeuner, nous avons pique-niqué le premier jour (dans un soucis de faire des économies). Il n’est pas possible de pique-niquer dans le parc, en revanche, il y a une grande aire de pique-nique couverte sur le parking face au zoo. Le lendemain, nous avons mangé dans un des points de restauration. Il y a en a une dizaine. Malgré tout, nous avons commencé le repas assis sur des rochers, faute de places aux tables !

J’aurais adoré dormir au zoo, d’autant que j’avais vu un reportage montrant des personnes se réveiller avec vue sur les animaux, ça faisait rêver ! Mais nos finances ne nous le permettaient pas. Nous avons donc pris un studio à 5-10 minutes du zoo (le studio de l’iris à Saint-Aignan). Nous avons payé 65 euros la nuit, ce qui reste raisonnable. Le gros avantage est la proximité au zoo. Il y a un lit double, un clic clac, un douche, un wc séparé et une kitchenette avec frigo. En revanche, la literie ne nous a pas convenu, nous avions très mal au dos le lendemain.

 

Je recommande vivement la visite du zoo de Beauval, une sortie familiale qui ravira autant vos enfants que vous. On ne peut qu’être émerveillé par la beauté de la nature animale et du lieu. On y retournera c’est certain, d’autant qu’il y a le dôme équatorial qui ouvre en février 2020. Et puis avec trois enfants, ce sera encore mieux !

Une réflexion sur “Le zoo de Beauval

  1. J’ai adorais ce zoo, de loin le plus beau que j’ai fait! Hâte de pouvoir y amener ma fille, j’attends encore un peu car elle est trop petite pour vraiment en profiter. Tout est magnifique dans ce zoo les animaux bien sûr mais également les décors… On retombe en enfance 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s