Quelle maman je suis ?

Pour mon premier billet, j’ai décidé de vous dresser un petit portrait de la maman que je suis.

  • Une maman aimante. Je déborde d’amour pour mes enfants. Ils sont tout pour moi. Et je suis un vrai aimant avec eux, jamais très loin et très longtemps sans eux. Mon record : 6h à 60km! Et je ne l’ai fait qu’une fois! J’ai conscience d’être un peu trop fusionnelle avec mes enfants. Mais j’ai besoin de les avoir tout le temps à proximité, c’est plus fort que moi. Alors je vous laisse imaginer le défi que représente pour moi l’entrée en maternelle de ma fille et la garde de mon fils en assistante maternelle.

IMG_20180821_125742.jpg

  • Une maman hyperactive. Je ne m’arrête jamais. En plus des activités avec mes enfants, des tâches du quotidien, j’ai toujours besoin d’avoir un projet en cours. Récemment la création d’une nouvelle pièce chez moi, des travaux dans mon jardin, l’aménagement d’une salle de jeux et actuellement la réalisation de l’album photo 6-12 mois de mon fils et la création de mon blog ! Je me plains assez souvent d’être épuisée et de ne jamais pouvoir me poser et souffler mais au final je dois aimer cela. Ce qui est sûre c’est que je ne m’ennuie pas dans mon rôle de mère au foyer. Une question qui revient souvent!

img_20180822_111619.jpg

  • Une maman obsédée de l’organisation et du rangement. Mon crédo : chaque chose doit être rangée à sa place! Mon mode de fonctionnement : les to-do lists! Au point de passer pour une folle quand je dessine des plans pour organiser mes placards! Oui vous avez bien lu! Chacun ses névroses! Bon je vous rassure, la journée, ma maison ressemble à un champs de bataille avec des jouets partout (ou quand la salle de jeux n’empêche pas d’avoir des jouets plein ton salon!). Je laisse s’amuser mes enfants et je fais même des activités qui salissent (peinture, pâte à modeler, pâtisserie…) 😉 Je n’ai pas l’impression de traumatiser mes enfants et je suis même contente de voir que ma fille est ordonnée comme moi. Bon comme tous les enfants de 2 ans elle refuse de ranger ses jouets, mais elle ne manque pas de nous faire remarquer quand un jouet n’est pas à sa place « Mais ça ne va pas là ça? Qui c’est qui à pas ranger à la bonne place? C’est papa! » (c’est sûre que c’est pas maman! lol).                                                                                                                          Alors par contre dès que la dimension temps entre en ligne de compte, allez savoir pourquoi il n’est plus question d’être une maman super organisée mais plutôt super en retard. Je suis toujours à la bourre! C’est horrible! Le matin, je n’arrive jamais à l’heure aux activités des enfants, le soir je n’arrive jamais à les coucher à 20h30 comme j’aimerai. Le nouveau triptyque « école, ass mat, boulot » va être un véritable challenge pour moi!
  • Une maman pleine de bons principes, pas toujours mis en pratique! J’ai choisi d’être mère au foyer et il est important pour moi de consacrer du temps à jouer et faire des activités avec mes enfants. Mais j’ai le sentiment de ne pas suffisamment le faire à cause d’un manque de temps (alors qu’est-ce que ce sera quand j’aurai repris le travail!). Jusqu’à il y a encore quelques mois j’arrivais à faire beaucoup d’activités et jouer avec ma fille mais depuis que mon fils « bouge », il est devenu compliqué de faire des activités. J’ai essayé avec lui mais il est encore trop petit, tout fini toujours dans sa bouche ou par terre (crayon, gommette, feuilles…). Et même jouer avec les deux est difficile car les tâches du quotidien me prenne un temps fou : préparer les repas (parfois c’est trois menus différents!), nettoyer après manger (car il y en a plus sur le sol que dans leur ventre!), faire et ranger les courses, faire les machines à laver… Deux enfants demandent beaucoup de travail. Et moi qui en veut quatre!!! Pas d’écrans. Mila a le droit de regarder les dessins animés à la demande 1/2 journée toutes les deux semaines lorsqu’on fait le grand ménage avec mon conjoint (elle attend impatiemment ce moment!) et à de rares occasions (comme lorsque je dois préparer le repas quand on reçoit du monde). Après quand son père est à la maison, il y a souvent la télévision qui est allumée. Et le mobile elle n’y a pas le droit car aux alentours de ses 1 ans, nous lui mettions les comptines (les fameux Titounis) pour la faire manger et elle était devenue complètement accroc, elle les réclamait le matin en se réveillant. Et encore aujourd’hui les rares fois où on lui montre un clip ou une vidéo, elle veut regarder en boucle. Une alimentation saine. Mila n’a pas le droit aux sodas, elle a découvert les boissons non gazeuses aux fruits que très récemment ainsi que les bonbons, en revanche le chocolat et les fast-food ça y va (et Taïs aussi…déjà)! Si Mila a eu le droit au bio et fait-maison sa première année, on a arrêté plus rapidement le bio pour Taïs. Car le congé parental c’est un gouffre financier! Les légumes… ba comme beaucoup d’enfants c’est compliqué de lui en faire manger, à mon grand désespoir!  Education positive. J’adhère aux préceptes de cette éducation bienveillante, mais ça s’arrête là. Gronder et punir sont, à mon grand dam, mes armes pour faire face aux crises de Mila. Et je le déplore!

img_20180820_223624.jpg

  • Une maman qui essaye de rester stylée! J’adore faire du shopping, regarder les émissions de mode (Les reines du shopping, relooking) et être habillée tendance. Mais il est vrai que depuis que je suis maman, je ne suis plus la même fashionista qu’avant. Déjà mon budget shopping s’est vu considérablement réduire avec mon congé parental. Et ensuite je dois désormais conjugué mon style avec mon quotidien de maman (balades à pied, courir dans tous les sens, allaitement…), je privilégie donc les chaussures plates, je mets rarement des robes (pas pratique pour allaiter) et j’évite les jupes (pas top quand on passe son temps accroupie avec les enfants). Mon physique a aussi pas mal changé. Je suis moins tonique, j’ai beaucoup maigri (trop à mon goût), mes cheveux sont gras et abimés à force d’être tripotés sans cesse par mes enfants (ah oui mes cheveux sont leur doudou!), je suis cernée à cause des réveils la nuit… Malgré cela, j’essaie de rester stylée en toute circonstance. Mais bien sûre il y a toujours des jours où le style n’est pas au rendez-vous (réveil en retard, nuit blanche, malade…) et je sors sans maquillage, pas coiffée, mal habillée. Et vous pouvez être sûre que c’est ces jours où vous croisez du monde que vous connaissez!
  • Mais aussi une maman pro-allaitement (j’ai allaité Mila jusqu’à 16 mois et j’allaite toujours Taïs), une maman qui endort son fils à bras (je m’en passerais volontiers mais je n’arrive pas à le laisser pleurer), une maman qui adore gâté ses enfants, les couvrir de câlins, une maman qui culpabilise sans cesse de ne pas faire assez bien, une maman qui s’interroge beaucoup… Une maman comme tant d’autres!

Et vous quelle maman êtes-vous ? Comment vous décririez-vous en quelques adjectifs?

 

 

4 réflexions sur “Quelle maman je suis ?

  1. Averty Sophia

    Comment me définir ? Je dirais que je suis une maman :
    – complice, que ce soit dans les jeux et les « bêtises » et oui cela m’arrive de rire aux éclats alors que je devrais les gronder ;
    – câline , je savoure les câlins du reveil et du coucher ;
    – autoritaire , je rejoins ton avis sur l’éducation positive mais parfois hausser la voix et punir est la seule alternative pour se faire comprendre surtout face à des colères ;
    – « maîtresse », je prend le relai de l’école et adore faire les devoirs avec mon grand . J’ai investi dans pas mal de manuels, à mon sens l’éducation scolaire est très importante et nécessite un soutien familial du plus jeune âge au lycée . Ensuite faut les laisser voler de leurs propres ailes … ( mais c’est pas pour tout de suite ^^)

    J'aime

    1. J’adore aussi faire la « maîtresse » avec Mila et lui apprendre pleins de choses : les formes, les couleurs, compter, l’alphabet, épeler son prénom… Mais j’arrive moins à y consacrer de temps, depuis que Taïs « bouge ». Je lui ai acheté des cahiers de vacances, elle adore ça mais on les fait de façon très irrégulière.
      « Les laisser voler de leurs propres ailes » : oui ce n’est pas pour tout de suite. lol

      J'aime

  2. De orive

    Moi si je devais me définir en 3 adjectifs je dirais aimante aussi, autoritaire mais par dessus tout pot de colle 😅. J’aime sentir mes enfants près de moi, tout maîtriser (même si j’ai conscience que je ne pourrai pas toujours tout contrôler dans leur vie). J’aime l’education que tu donnes à tes enfants elle ressemble tellement à mes principes d’education (Sous nos airs de mamans sévères nous ne savons pas toujours résister à leurs petits sourires).

    J'aime

  3. De Orive jess

    Alors pour ma part :
    Je suis une maman câline : j’adore leur faire plein de bisous et câlins , je leur répète souvent que je les aime ! Au grand dam de Noa qui me dit : je sais maman tu me le répète souvent ! Je lui dit même que c’est avec maman qu’il se mariera 😅
    Une maman autoritaire : j’aime organiser notre petite vie de famille et je suis une adepte des tableaux de règles de vie ! On trouve de tout accroché sur mon frigo!
    Enfin une maman prête à tout pour ses enfants : j’ai deux garçons et ça bouge chez nous , je répète souvent la même chose : arrête de courir surtout ! Mais je ferais tout pour leur bonheur ! J’aime les voir rire et être heureux et en même temps , c’est ça être maman !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s