Inscription au concours de professeur des écoles

Je ne sais pas encore si j’irais au bout de cette idée folle qui est de devenir « maîtresse de maternelle » mais toujours est-il que je suis inscrite pour le concours de professeur des écoles (CRPE) session 2019!

Pourquoi une idée folle ? Pour que vous compreniez, je remets les choses dans leur contexte.

Un parcours trop scolaire

A 32 ans, j’ai à mon compteur seulement 3 ans d’expérience professionnelle dans mon domaine qui est la communication. En revanche, niveau diplômes, je suis plutôt bien équipée puisque j’ai un master 2 en marketing et communication. Et en 2017, j’ai passé et obtenu le concours d’attaché territoriale. Me relancer encore dans un concours est-ce bien raisonnable? J’entends déjà les réflexions du genre « sinon tu comptes arrêter les études un jour ? » ou « la vie active, tu y songes ? ».

Une reconversion professionnelle

Ce n’est pas évident de franchir le cap de la réorientation professionnelle. Avoir fait des études supérieures dans un domaine, commencer à se construire une expérience professionnelle et mettre une croix sur tout ça, tourner la page et recommencer à zéro ! J’ai tendance à me dire que rien n’est inutile, que toutes les épreuves et étapes que l’on traverse dans la vie ne sont pas un hasard, elles servent toujours (je vous expliquerai bientôt d’où me vient cet état d’esprit). Même si je sais que ces années d’études et de travail dans la communication ne sont pas perdues, il reste difficile de tourner la page. Quand j’ai passé le concours d’attaché territoriale il y a 2 ans, j’hésitais déjà avec le concours de CPRE. Et je n’avais pas eu le courage de franchir le pas. Au final, je me dis que c’était peut-être une erreur quand je vois comment le concours d’attaché territoriale m’est d’une grande utilité! Bon en même temps à l’époque, j’avais un projet bébé et l’intention de prendre un congé parental donc ce n’était peut-être pas le bon moment. A dire vrai, je ne compte pas trop tarder pour bébé 3. Je ne sais pas comment ça se passe niveau affectation si je suis enceinte et je décide de prendre un congé parental. A me renseigner !

Des sacrifices en vue

Pour avoir préparé un concours il y a deux ans, je sais que si je pars dans cette aventure l’année qui m’attend va être intense et fatigante. J’aurais surement repris le travail car mes droits au chômage se terminent bientôt (je devrais d’ailleurs m’activer ! ), il y a mon blog qui me prend pas mal de temps et surtout mes enfants. Je ne veux pas sacrifier mon temps avec eux. Il est trop précieux à mes yeux. Je me souviens encore de ma fille qui me disait « c’est bon maman t’as fini de travailler » et qui fermait mes cahiers quand je préparais le concours d’attaché. Les révisions se feront donc quand ils dorment. Quand je vois les nombreuses soirées où le coucher et rangement de la maison se finissent tard, je sais que je vais devoir veiller tard si je veux travailler un minimum. Et ça signifie également moins de soirées avec mon conjoint. C’est déjà le cas actuellement avec le lancement de mon blog. Je sais qu’il sera prêt encore à faire ce sacrifice car il me soutient toujours dans mes projets, même si ça implique des sacrifices. Mais pour une fois, je voudrais qu’il en retire un bénéfice : que j’aille enfin une situation professionnelle stable et un revenu décent qui nous permettent de moins se serrer la ceinture et qui lui donne la possibilité d’être plus serein pour ses propres projets professionnels.

Une affectation incertaine

Si je passe le concours, c’est pour travailler en maternelle. C’est vraiment ce à quoi j’aspire. Les apprentissages premiers me passionnent (langage, activités artistiques, exploration du monde, structuration de la pensée…), comme vous l’avez sûrement constaté. Je trouve cela gratifiant d’enseigner aux enfants dès le début de leur scolarisation, de leur donner les bases pour le reste de leur scolarité, de susciter leur envie d’apprendre… Et le problème avec ce concours, c’est que je n’ai aucune garantie d’être affectée en maternelle.
Autre problème : la localisation de l’affectation. Je veux absolument travailler à proximité de mon domicile, pour récupérer mes enfants le plus tôt possible le soir et profiter un maximum d’eux. Mes enfants sont ma priorité absolue. Je vis déjà très mal d’être séparé de Taïs 8h dans la journée, alors si je dois le récupérer beaucoup plus tard que 16h30… Et là encore, aucune garantie. Comment faire si je suis envoyée à l’opposé de chez moi ?

Mais à côté de cela, si j’avais la chance d’être affectée dans une maternelle près de chez moi (dans l’éventualité où j’obtiendrai le concours), je ferai vraiment un métier qui me passionne. Il fut un temps, j’ai été passionnée par la communication (d’une manière général, je suis une personne passionnée, j’adore apprendre, m’impliquer à fond dans tout ce que j’entreprends). Mais mes enfants sont passés par là et m’ont complètement transformé. Ils ont changé mes centres d’intérêt et mes aspirations professionnelles. J’ai envie de travailler en lien avec la petite enfance et besoin de me sentir vraiment utile.
Et bien sûre, j’aurai la qualité de vie à laquelle j’aspire : avoir du temps pour mes enfants (le soir en rentrant tôt et avoir les vacances scolaires avec eux).

Mon idéal absolu serait d’avoir les moyens de rester à la maison pour élever mes enfants. Mais bon à moins de gagner au loto, ce n’est pas possible 😩

Il me reste maintenant à peser le pour et le contre, pour décider si je passe ou non le concours. Je me laisse encore un peu de temps à la réflexion. Trouver un emploi m’aidera peut-être à me décider, en confirmant mon envie de changer de branche.

Et vous, avez-vous déjà vécu une situation de reconversion professionnelle ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s