Les jeux de la confiance en soi

Les Editions Hatier Jeunesse m’ont proposé de découvrir leur nouveau coffret de 4 jeux de la confiance en soi. Les émotions étant un sujet qui me tient à cœur (je vous renvoie à mon article sur le sujet), j’étais donc ravie. D’autant que j’ai mis en place différents outils pour identifier et exprimer les émotions, pour apprivoiser les peurs ou encore pour gérer les colères mais pas pour développer sa confiance en soi. Ce coffret vient donc compléter ma palette d’outils d’accompagnement des émotions et de développement du bien-être des enfants.

La confiance en soi est très importante dans le développement de l’enfant et contribue pleinement à son bien-être. Dans ma formation sur la parentalité bienveillante, il y a un module dédié à l’estime de soi, dont l’un des quatre piliers est la confiance en soi (le sentiment de compétence). La confiance, qui se construit dans la petite enfance mais évolue tout au long de notre vie (en fonction des expériences, de l’image que notre entourage nous renvoie), permet à l’enfant d’être plus créatif, d’être capable de faire des choix et de tenter de nouvelles expériences. Il est donc essentiel d’aider l’enfant à avoir confiance en lui. Les parents ont un rôle primordial à jouer. Notre réaction, lors des réussites ou échecs de nos enfants, va être déterminante. Il est important de soutenir l’enfant, l’encourager. De même que favoriser au maximum l’autonomie (en donnant des activités que l’enfant est capable de faire, en préparant l’environnement) va contribuer à développer la confiance de l’enfance. La parentalité bienveillante et la pédagogie Montessori vont dans ce sens.

Ce coffret propose un petit guide des parents qui donne des conseils pour accompagner l’enfant dans la découverte de la confiance en soi. Il explique comment faire et que dire en cas de réussite ou d’échec (phrases clés).

Cette boite offre également des outils pour développer la confiance en soi de l’enfant. Quoi de mieux que le format du jeu pour apporter une dimension ludique et plaisir à cet apprentissage.

Quatre jeux sont proposés :

  • Un dé à parole pour encourager l’enfant à s’exprimer et développer une image positive de lui-même.

Pour avoir confiance en soi, il faut apprendre à se connaitre : savoir identifier ses qualités, ses progrès, ses réussites. C’est ce que propose ce dé à parole, à travers six questions : Raconte une fois où tu as dépassé une de tes peurs, Cite quelque chose que tu aimes chez toi, Fais un souhait à voix haute, Raconte un souvenir heureux, Remercie quelqu’un et dis pourquoi, Raconte quelque chose que tu as fait et qui t’a rendu fier.

  • Le jeu des familles pour identifier les gestes et comportements qui font grandir la confiance.

La confiance en soi se développe à travers différents domaines de vie : le bien-être, l’amitié, les émotions, les progrès et les attitudes positives. Ce jeu de familles va permettre de découvrir les bonnes habitudes à avoir envers soi-même et les autres pour faire grandir la confiance en soi.

Il y cinq familles : positive attitude, progrès, émotions, amitié et bien-être. Les « cartes famille » listent au recto les membres de la famille et décrivent au verso le domaine de vie qu’il convient de développer pour gagner en confiance.

Deux variantes de jeu sont proposées. Quand un joueur gagne une famille, il peut partager ses propres expériences en lien avec les cartes de la famille ou alors imaginer d’autres actions qui peuvent compléter les cartes de cette famille.

  • Le jeu des mimes pour développer sa créativité et prendre de l’assurance.

Ce jeu propose à l’enfant de faire grandir sa confiance en lui grâce au rire. En mimant des situations cocasses et qui mettent potentiellement mal à l’aise, il apprend à surmonter sa timidité et sa gêne tout en développant sa créativité.

Il y a trois types de cartes : « personnage », « action » et « détail choc » qu’il faut associer (par exemple : un gorille – qui a un fou rire – en s’enlevant des crottes de nez) puis mimer. Dans la deuxième variante, quand un joueur devine une association de mimes, il pose à celui qui vient de mimer une question de partage d’expérience.

  • Le jeu de l’oie pour découvrir et partager des outils qui développent la confiance en soi et l’affirmation de soi.

La confiance en soi n’est pas innée : elle s’apprend. Ce jeu de l’oie est une boite à outils dans laquelle l’enfant va pouvoir « piocher » afin de gagner en confiance au quotidien.

Il y a différents types de cases :

Cases « Imagine » : le joueur découvre deux situations et choisit celle qui l’inspire le plus et se pose la question « qu’est-ce que je ressens quand….? ». Le joueur consulte ensuite les cartes « Confiance » indiquées en bas de la carte « Imagine ». Il lit les solutions proposées et choisit celle qui lui parait la plus appropriée.

Cases « défis » : le joueur réalise un défi (imitation, mime, action physique, rapidité…) parmi deux options.

Cases actions : le joueur s’exprime sur un sujet parmi deux propositions (souvenir, rêve, réussite, don…).

 

Le coffret est recommandé à partir de 6 ans, mais je pense que je peux d’ores et déjà proposer le jeu des mimes à Mila. Ça devrait particulièrement lui plaire ! Je pense qu’elle peut aussi faire le dé à parole et le jeu de l’oie si j’adapte les règles et la formulation quand c’est nécessaire. En revanche, elle est trop jeune pour le jeu des familles. Les notions sont encore trop abstraites et il faut être capable de lire pour connaitre les différentes cartes qui composent une famille.

Il me tarde de le tester avec Mila. Je pense notamment l’utiliser lors de temps calmes le soir avant le coucher. Cela me permettra de partager un temps d’échange avec elle et de finir la journée sur une note positive en nourrissant sa confiance en elle.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s