Un espace créatif

Ici nous aimons les activités créatives. Plus petite, j’adorais dessiner et je me surprends à être de plus en plus créative. Il faut dire aussi que je suis stimulée avec les activités des enfants qui m’amènent à faire preuve de toujours plus de créativité. Et à travers ces activités, je leur transmets ce goût et cette passion.

C’est d’ailleurs en les observant, ces dernières semaines, passer beaucoup de temps tous les trois à faire des « bricolages » créatifs à longueur de journée que j’ai décidé de repenser l’espace activité du salon.

Dans cet espace, il y avait déjà un meuble dédié aux matériels de loisirs créatifs mais les tiroirs étaient sans cesse en bazar (d’ailleurs il a été interdit d’accès à plusieurs reprises car les enfants ne le rangeaient pas).

L’idée était donc de favoriser ces activités créatives dans un environnement plus fonctionnel.

L’importance des activités créatives

Les activités créatives tiennent une place importante dans la plupart des pédagogies alternatives qui encouragent l’enfant à développer les différentes dimensions de sa personne : son intellect, son corps, ses sens, sa spiritualité, sa vie émotionnelle, sa créativité…

En effet, ces activités créatives et manuelles permettent à l’enfant de développer sa motricité, sa créativité, sa sensibilité, sa personnalité mais aussi de mieux assimiler les apprentissages fondamentaux en suscitant sa curiosité.

Pour cette discipline, comme pour mon coschooling en général, je m’inspire des diverses pédagogies alternatives.

En matière d’activités créatives et manuelles, j’aime :

– favoriser l’expression libre comme dans la pédagogie Montessori (mais aussi Reggio, De Croly ou Freinet).

– varier les formes d’expression comme dans la pédagogie Reggio (mais aussi De Croly et Freinet).

– proposer des activités créatives et manuelles encadrées comme dans la pédagogie Steiner-Waldorf.

Si cet espace créatif est libre (avec quelques suggestions et invitations), pour autant en parallèle je propose des activités créatives et manuelles dirigées qui sont à mon sens indispensables. Je rejoins beaucoup la pédagogie Steiner à ce niveau.

Les activités créatives et manuelles encadrées vont susciter des idées créatives chez l’enfant, lui apprendre à utiliser divers matériaux de créations, lui faire découvrir des techniques artistiques, lui faire explorer divers moyens d’expression, stimuler sa créativité… L’enfant sera ainsi riche de ce bagage pour développer et exprimer librement sa créativité.

Un environnement riche et fonctionnel

Le réaménagement de l’espace créatif visait à rendre cet environnement (organisation spatiale, matériel mis à disposition, ambiance…) :

> plus fonctionnel et pratique à la fois pour donner envie, favoriser l’autonomie et faire en sorte qu’il soit toujours ordonné (en facilitant le rangement).

> plus riche et varié pour favoriser les apprentissages autonomes (graphisme, motricité fine, créativité, imagination, raffinement des sens…) grâce à l’enthousiasme suscité par ces activités.

Dans ce sens, j’ai également repensé l’étagère thématique en place depuis plus de 3 ans et dans laquelle je proposais des plateaux d’activités. Ces derniers mois, j’ai beaucoup moins de temps à consacrer à la préparation des plateaux et les enfants s’y intéressaient de moins en moins. C’est pourquoi j’ai décidé de m’en servir comme mobilier pour l’espace créatif. Pour l’instant c’est provisoire, on verra comment ça évoluera.

Pour autant les thèmes et plus particulièrement le cycle des saisons (mon fil directeur) me tiennent à cœur dans ma façon de faire coschooling (je vous explique dans cet article quels intérêts j’y trouve). Les saisons et les fêtes populaires ont donc toujours leur place dans cet espace créatif comme vous le verrez dans la suite de l’article.

Présentation du nouvel espace créatif

Les références de la plupart des fournitures présentées sont à retrouver dans mon article Présentation de mes fournitures.

Desserte

La grande nouveauté est la desserte (Ikea) qui consistait à désencombrer le meuble de matériel créatif et à rendre le matériel plus facilement accessible. Elle est également pratique puisque nomade, c’est très attractif pour les enfants.

Par contre, monsieur était très septique en voyant tout le matériel à la vue des enfants. Mais au final le matériel était déjà accessible. Là il est juste plus facile à prendre et à ranger.

Alors cela n’a pas résolu totalement les problèmes de rangement car les enfants ont encore parfois du mal à ranger quand ils ont fini leurs bricolages mais en tout cas quand ils rangent, ils rangent mieux 😉

Il n’y a pas eu plus de débordements que cela avec Naïa (2 ans). Alors oui les paillettes et les ciseaux sont désormais à sa hauteur mais en expliquant bien les règles d’utilisation du matériel, elles sont assez rapidement intégrées.

Je précise quand même que je n’avais pas ce lâcher-prise et cette confiance en l’enfant il y a quelques années quand j’étais alors maman que de mon premier enfant. C’est mon expérience avec les enfants et le développement de mes connaissances en matière de pédagogies qui m’ont fait évoluer.

Par exemple, je ne suis toujours pas prête à laisser la pâte à modeler à libre disposition ni même la peinture.

1er niveau : Feutres, crayons de couleurs, marqueurs (cachés pour Naïa), pastels sèches, grasses, solubles et ciseaux.

2ème niveau : paillettes en poudre, colles pailletées, stylos colles.

3ème niveau : colles (en stick et liquides), perforatrices, masking tape, pochoirs.

J’aime beaucoup les pochoirs, on en a donc des formes géométriques mais aussi de divers thèmes (amour, dinosaures, animaux marins…).

Meuble

Il s’agit du meuble de rangement Stuva (Ikea) que nous avions déjà. Il est très fonctionnel. Les tiroirs sont profonds et se tirent entièrement.

De haut en bas, voici ce que l’on trouve dans les tiroirs :

1er tiroir : fournitures pour les activités de peinture.

2ème tiroir : fournitures pour les activités de pâte à modeler ainsi que les trousses de Mila et Taïs avec leurs affaires personnelles (pour qu’elles ne soient pas accessibles à Naïa).

3ème tiroir : coffrets dessin/peinture/mandalas, jeu de dessins de mode de Mila et tampons.

4ème tiroir : matériels pour le tableau (craies, magnets, feutres/crayons/gouaches en sticks) mais aussi ardoises, feuilles ardoises Jaqjaq bird et tapis aquadoodle.

5ème tiroir : feuilles blanches, noires, colorées, de diverses matières et tailles et pochettes à rabats individuelles pour ranger leurs créations libres.

6ème tiroir : cahiers de coloriage et de gommettes, planches de gommettes.

Etagère

Il s’agit d’une petite étagère (Ikea) pour ranger les supports d’apprentissages essentiellement en matière de dessins. Il y a la desserte devant mais comme elle est mobile, les enfants y ont facilement accès.

Au-dessus, il y a une panière avec l’appareil photo des enfants et le chargeur de la table lumineuse.

1ère étagère : sélection de livres sur l’art (à retrouver ici).

2ème étagère : livres pour apprendre à dessiner et livres effaçables de graphisme.

Les formes géométriques et motifs graphiques sont une bonne manière d’apprendre à dessiner et vice-versa le dessin est une façon ludique de s’exercer au graphisme, qui est un préalable à l’écriture.

Plateau thématique : invitation à créer sur un thème (saison ou fête populaire) avec du matériel et des accessoires (rangés normalement dans le meuble ou dans mes fournitures personnelles non accessibles).

Ici un plateau sur le thème de l’Epiphanie qui a été remplacé récemment par un plateau sur l’hiver.

3ème étagère : jeux pour dessiner.

Tableau

Pour moi, il est intéressant voir indispensable de varier plan horizontal et vertical lors des activités créatives. De plus, la posture verticale sollicite tout le bras, renforce les muscles et délie le poignet.

Il s’agit du tableau 3 en 1 de la marque Oxybul. Il peut être utilisé simultanément par les enfants et surtout offre un grand potentiel en termes d’activités (surface ardoise, surface blanche, surface plexiglass, chevalet avec le rouleau). Voir mon article de présentation avec des idées d’exploitation de ce tableau.

Table d’activité

La fameuse table Flisat (Ikea) qui sert à la fois pour les activités créatives mais aussi pour proposer des tables sensorielles/de transvasement grâce à ses bacs (Trofast).

Ci-dessous, il s’agit d’une table sensorielle sur le thème de l’Epiphanie.

Ancienne étagère thématique

C’est l’étagère qui servaient à entreposer les plateaux d’activités thématiques (voir toutes mes étagères thématiques).

Je me suis tâtée à l’enlever du salon pour libérer de l’espace mais finalement je l’ai gardé pour varier les propositions d’expression créative faites aux enfants.

Le premier étage fait office de table de saison/nature car c’était important pour moi de garder ce lien avec les saisons dans la maison.

Il y a quelques éléments de la nature de la saison en cours présentés dans nos blocs à trésors (Hoptoys). Il y a également des dessins réalisés à partir de graphismes pour inspiration. Ici, il s’agit de la montagne pour l’hiver et d’un château pour l’Epiphanie.

Le deuxième étagère est dédiée aux créations éphémères avec les loose-parts. Voir mon article détaillé sur le sujet.

Et sur la troisième étagère, ce sera certainement le matériel lumineux (tables lumineuses, matériel translucide voire objets lumineux).

Ici, il s’agit de notre table lumineuse format A2 avec du matériel translucide, en lien avec l’Epiphanie.

J’ai ensuite remplacé cette proposition par une invitation plus hivernale, avec la table lumineuse format A2 et des accessoires translucides.

Les tables lumineuses et les accessoires viennent de la marque TTS (Easytis).

Dans cet espace, il y a toujours mes sélections de livres en fonction des saisons/fêtes.

Pour conclure, je vous partage quelques photos des enfants qui apprécient beaucoup ce nouvel espace créatif.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s