Le sevrage de la tétine

Cela fait 2 semaines que Mila et Taïs ne prennent plus la tétine !!! En toute sincérité, je ne pensais pas que je vous ferai un article si rapidement après le début du sevrage et encore moins pour annoncer que ça avait marché. J’étais vraiment déterminée à leur faire arrêter la tétine mais ils étaient tellement accros que je pensais que ce serait beaucoup plus long et compliqué !

Pourquoi leur faire arrêter la tétine maintenant ?

Mila est entrée en moyenne section à la rentrée. La maitresse nous avait dit qu’elle n’aurait pas le droit à la tétine pendant le temps calme qui remplace la sieste.
Je voulais donc profiter de cette occasion pour lui faire arrêter la tétine. Le premier jour, Mila avait donc laissé sa tétine à la maison. Finalement il s’est avéré  que la tétine était permise pendant le temps calme et bien dès le lendemain elle reprenait sa tétine pour l’école et je la récupérais le midi avec sa tétine dans le bec !!

Quand je pense qu’il y a quelques années je trouvais que c’était abusé les enfants qui portaient des tétines à encore 4 ans. Et bien à presque 4 ans, ma fille avait (quel bonheur de parler au passé!) une tétine à la bouche en toutes circonstances ! Je devais aussi être l’objet du même type de réflexions que je me permettais d’avoir à l’égard des autres.

Il faut savoir que Mila n’a pas toujours été tétine. Jusqu’à 4 mois, elle ne la prenait pas du tout. On s’était équipé à la maternité mais Mila l’a refusé donc on ne lui a plus proposé. D’autant que ma sage-femme qui est pro-allaitement me l’avait déconseillé pour éviter de perturber mon allaitement qui était déjà bien assez compliqué. Vers les 4 mois de Mila, la PMI m’a conseillé de lui donner pour diminuer le nombre de tétées qui était jugé trop important (toutes les 2h). On ne lui donnait alors que pour s’endormir et calmer les gros pleurs. Et puis elle a commencé à la prendre un peu plus quand j’ai arrêté l’allaitement (vers 16 mois) puis à la naissance de Taïs. Et le pire ça a été l’entrée à la maternelle. Au début elle ne lâchait pas la tétine de la matinée (elle allait à l’école que le matin) puis ensuite elle ne pouvait plus l’avoir en classe. Sauf qu’à la maison, elle a continué à la prendre en quasi permanence même quand elle jouait, faisait des activités, quand on sortait et ça lui arrivait même dans la douche! C’était des crises pas possibles si on lui retirait donc on laissait souvent faire.

Je ne supportais plus de la voir sans arrêt avec sa tétine, faire des crises dès qu’on ne retrouvait pas la tétine dans la maison ou qu’on avait eu le malheur d’oublier la tétine à la maison!

Quittes à arrêter la tétine pour Mila, je me suis dit que c’était l’occasion de l’arrêter aussi pour Taïs ! Je savais que si Taïs continuait à la prendre, ça aurait été très compliqué avec Mila qui nous l’aurait sans arrêt réclamé. Là au moins en l’arrêtant en même temps, c’est plus facile pour eux de « se motiver » mutuellement.

Mon conjoint trouvait qu’il était trop petit (si on l’écoutait Mila dormirait encore dans un lit à barreaux!!!), mais je ne trouve pas 2 ans ce soit trop petit pour arrêter la tétine. D’autant qu’il était très accro aussi ! Et contrairement à Mila dont la tétine n’a pas perturbé l’élocution puisqu’elle parlait déjà très bien avant de commencer à prendre beaucoup la tétine, je trouvais que Taïs articulait moins bien.

J’ai attendu 2 semaines après la rentrée pour leur retirer leur tétine, afin de ne pas trop perturber Mila avec la rentrée et le nouveau rythme de l’école (journée entière).

Je ne voulais pas attendre plus car mon accouchement se rapproche et je voulais qu’ils aillent arrêter la tétine depuis suffisamment longtemps pour ne pas (trop) en ressentir le besoin une fois leur petite sœur née. Je ne compte pas donner la tétine à leur sœur, pour éviter de perturber mon allaitement, parce que j’aimerai éviter de revivre la même chose qu’avec les enfants et enfin pour ne pas donner envie aux enfants de reprendre la tétine! Après j’avais prévu de ne pas donner la tétine à Taïs et finalement au bout de quelques jours on a craqué!

Comment leur faire arrêter la tétine ?

Quand j’ai raconté la première soirée difficile sans tétine en story sur Instagram, plusieurs personnes m’ont demandé pourquoi est-ce que j’arrêtais si brutalement ? Il faut savoir que nous avons essayé à plusieurs reprises d’enlever la tétine progressivement. Les enfants devaient laisser la tétine dans leur lit et ne l’utiliser que pour dormir. Alors ça marchait une journée grand maximum! On leur demandait de ne pas la prendre quand ils jouaient, ils refusaient de la lâcher. A la rentrée, on a eu le malheur de sortir au parc sans la tétine. Mila nous a fait une si grosse crise pour avoir sa tétine que son père a été à la pharmacie lui en acheté !

Dans ces conditions, pour moi la seule alternative restait d’enlever complètement la tétine. Plus de tétine, plus de tentation !

J’ai donc décidé d’utiliser l’histoire de la fée des tétines, cette fée qui récupère les tétines des enfants et leurs apporte un cadeau en échange. Cela faisait déjà plusieurs mois que j’avais parlé de cette fée à Mila, en lui expliquant que quand elle serait prête je contacterai la fée des tétines pour qu’elle vienne récupérer ses tétines. Puis quand l’échéance s’est rapprochée, j’ai demandé à Mila et Taïs de choisir un cadeau. Mila a voulu une barbie avec un bébé dans le ventre et Taïs une figurine Spiderman.

J’ai commencé à leur lire des livres sur le sujet. Nous avions déjà le livre T’choupi n’a plus de tétine (Editions Nathan). Et j’ai trouvé Béa se sépare de sa tétine (Éditions Little Boo Publishing), dans lequel il est question de la fée des tétines, donc bien approprié. Après je vous avoue qu’on les a assez peu lu. On m’a conseillé La tétine de Nina (Editions L’école des loisirs) qui apparemment est drôle. Vous pouvez voir des extraits de nos deux  livres sur mon post Instagram.

Sur les conseils de plusieurs mamans instagrameuses, j’ai acheté un Machouyou. Il s’agit d’un dispositif qui aide au sevrage des succions. Pour certaines mamans, il a fait des miracles, mais j’ai aussi eu beaucoup de retours de personnes qui m’ont dit que leurs enfants refusaient de le prendre.

screenshot_20191002_0003421895753681655892548.jpg

Comme s’est passé le sevrage ?

Il y a deux semaines, le lundi soir, j’ai demandé aux enfants de mettre toutes leurs tétines dans une petite boite que nous avons mis devant la porte de leur chambre. Je leur ai dit qu’au réveil la fée des tétines aurait remplacé leurs tétines par leurs cadeaux.

Ils étaient plutôt motivés jusqu’à ce que l’on ferme la porte !! Là ils ont réclamé leur tétine et ont commencé à pleurer. Je suis montée à plusieurs reprises pour les calmer et les encourager à s’endormir sans la tétine, en leur disant qu’ils étaient grands, que je savais qu’ils étaient capables de s’endormir sans la tétine et que le lendemain ils auraient leur super cadeau. Mon conjoint qui n’était pas spécialement pour arrêter la tétine et encore moins un soir de semaine (c’est vrai que ce n’était pas le meilleur moment) m’a dit d’assumer ma décision. Il commençait à me dire « on leur laisse pour la nuit et on leur reprend demain » !!! Finalement, il est monté pour me relayer. Mila a fini par s’endormir et Taïs aussi mais au bout de plus longtemps. Le lendemain, ils étaient trop contents de découvrir leurs cadeaux. A la sieste, Taïs a beaucoup pleuré et on a fini par lui donner la tétine pour qu’il s’endorme rapidement ! Le soir, ils n’ont pas réclamé la tétine. Le jour suivant, Taïs m’a fait galéré pour la sieste. Il ne m’a pas réclamé la tétine mais j’étais tellement fatiguée que j’ai été la chercher et la lui ai donné pour qu’il s’endorme vite. Il faut savoir que les siestes et les couchers sont très compliqués avec Taïs et ce bien avant l’arrêt de la tétine. Il se lève sans arrêt (maintenant qu’il est dans un lit de grand), dit ne pas vouloir dormir ou avoir terminé (alors qu’il n’a pas commencé!), prétend avoir peur, pleure… Après ses deux fois où Taïs a pris sa tétine, on ne lui a plus jamais redonné. Il est arrivé aux enfants parfois de la réclamer mais sans se mettre dans des états pas possibles. Quand on leur expliquait qu’on avait plus les tétines, que la fée les avait pris et qu’ils avaient à la place leur cadeau, en général ça passait. Ils nous ont quand même dit une ou deux fois qu’ils voulaient rendre leur cadeau en échange de la tétine!

Au début, Taïs refusait de prendre le Machouyou. Et finalement, il le prend maintenant pour s’endormir mais ce n’est pas systématique. Sinon en journée, il ne le prend pas c’est arrivé qu’une fois après la sieste, il a refusé de le lâcher et l’a même gardé pour récupérer sa sœur à l’école. En revanche, Mila le prend assez rarement. Elle utilise davantage un bracelet à mordiller Hoptoys (car le Machouyou ne doit pas être machouillé!).

Je suis vraiment très fière des enfants. Je sais que ce cap n’est pas évident pour eux. J’espère qu’ils vont continuer sur cette lancée car l’arrêt est encore tout frais. Mais en tout cas, c’est un réel plaisir de les voir sans tétine !!!

Et vous, comment s’est passé l’arrêt de la tétine chez vos enfants ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s