Le brossage des dents et la toilette

Un des moments de la journée qui se passe souvent dans les pleurs et les cris est le brossage des dents et plus généralement la toilette (du matin). Comme nous sommes en plein travail sur les émotions et que mon objectif est de faire en sorte que l’ambiance à la maison soit plus sereine pour tous, je me suis dit que faire un atelier « brossage de dents et toilette » pourrait peut-être être bénéfique.

L’idée étant de profiter d’un moment d’attention et d’un cadre ludique pour faire passer le message de l’importance du brossage des dents et de la toilette et montrer (à Mila) comment faire ces gestes pour qu’ils soient efficaces, pour qu’à l’avenir ils le fassent bien de façon autonome et sans se faire prier (pour Taïs, l’objectif est qu’il nous laisse lui faire la toilette et qu’il fasse certaines choses seul).

Le brossage des dents : un exercice loin d’être facile !

Je vous avais déjà parlé, dans un post Instagram, des difficultés que l’on rencontrait avec Mila pour le brossage des dents. Quatre mois plus tard, les choses n’ont pas vraiment changé !

Quand nous avons commencé à lui laver les dents (je ne saurais pas vous dire quand, je me souviens juste que je demandais sans arrêt à la PMI si on ne devrait pas commencé et on me répondait à chaque fois elle est encore trop jeune), elle se laissait faire sans trop rien dire. Puis son caractère s’est affirmée et surtout elle est entrée dans la phase « je veux faire seule« . Pas toujours évident de la convaincre de nous laisser redonner un petit coup derrière ou de faire nous-mêmes les jours où nous étions pressés. Puis le geste étant mieux réalisé, nous l’avons laissé faire toute seule. Si au début, elle était plutôt ravie, rapidement l’exercice est devenu une contrainte et l’objet de conflits. « Je ne veux pas me laver les dents » : on y avait le droit quasiment tous les matins (la négociation pour bien commencer la journée !) et tous les soirs.

J’ai alors commencé à mettre en place plusieurs choses de sorte à ce que le brossage soit plus efficace (ma grande préoccupation) et plus ludique pour elle.

Tout d’abord Je lui ai donné un minuteur (trouvé chez Action). Un moyen pour faire tenir le brossage deux minutes mais surtout pour rendre le moment attrayant ! Les premières semaines, il n’y avait plus aucun refus de se laver les dents. Elle était même pressée de se laver les dents pour allumer le minuteur.

L’exercice accepté, il fallait ensuite faire en sorte qu’il soit bien réalisé. Mila est de nature assez distraite. Elle arrivait donc souvent à la fin du chronomètre sans avoir à peine frotté ses dents. J’ai donc fait une affiche que j’ai accroché en face du lavabo avec les étapes du brossage des dents. Un moyen pour la maintenir attentive et la rendre encore plus autonome. Sur cette affiche, j’ai également mis une comptine découverte sur le blog de @dinette_paillettes (Instagram), pour pouvoir lui chanter. Au début, elle se référait attentivement cette affiche et puis elle s’y est moins intéressée.

Screenshot_20190309_150205.jpg

Pendant un temps, je lui mettais l’application Ben le Koala. Elle aimait beaucoup et puis elle n’a plus voulu la mettre.

Je lui ai également mis un petit miroir sur pied (trouvé à Carrefour), qui selon Maria Montessori rend l’exercice encore plus attrayant ! Ce que je confirme.

Mais comme pour les autres astuces, une fois l’effet de nouveauté passé, le brossage de dent est redevenu un moment redouté par Mila et par nous. J’ai fini par lâcher prise en la laissant faire, mais ça m’ennuyait vraiment de savoir que le brossage n’était pas toujours efficace. Surtout que ces derniers temps, on était plus proche de la minute que des deux minutes !

On lui a donc acheté une brosse à dent électrique, au moins même si elle ne brosse pas pendant 2 minutes, c’est plus efficace qu’avec une brosse à dent manuelle. Étonnement, pour cet objet, l’effet de nouveauté a duré moins longtemps. Elle ne l’allume même plus systématiquement !

Et depuis quelques jours, elle a un sablier 2 minutes (puisqu’elle ne veut plus allumer le minuteur). Pour l’instant, elle est fan et se brosse les dents jusqu’à la fin de l’écoulement du sable. Espérons que ça dure ! Rien n’est moins sûre!

BlurImage_9-3-2019-2-30-56.jpg

Pour Taïs, le brossage des dents, c’est aussi compliqué. Il a une dizaine de dents de sorties et il a tendance a grignoté en cachette (il ouvre les placards malgré les sécurités et mange des gâteaux ou des chips!). Je tiens donc à ce qu’il frotte ses dents au moins avec de l’eau. Le dentifrice, il va le manger donc j’attends encore. S’il adore se trimballer avec une ou deux brosses à dents dans la bouche, en revanche se laver les dents c’est une autre histoire ! On lui a donc acheté une brosse à dent électrique car il est fan de la mienne. Mais c’est drôle comme les affaires des autres sont toujours plus sympas que les siennes !

La toilette, c’est pas mieux !

A partir du moment où je vais réveiller Mila, en général, elle ne veut rien faire de ce que je lui demande. Y compris la toilette dans laquelle j’inclus l’habillement, puisque Mila s’habille avant la toilette du visage (même si je lui demande d’au moins se laver les dents en premier pour ne pas salir ses vêtements).

Il y a quelques temps, elle m’a demandé de se nettoyer le visage toute seule avec l’eau nettoyante et mettre sa crème de visage.  Elle veut aussi choisir ses vêtements. Ça lui arrivait de temps en temps mais depuis deux semaines c’est systématique. C’était les vacances donc je lui laissais mettre ce qu’elle voulait du moment que c’était adapté à la saison, à la rentrée il y aura un peu plus de négociation 😉 Pour l’instant, ça se passe à peu près bien, j’espère que ça va continuer quand elle va reprendre l’école !

Avec Taïs, c’est encore plus compliqué, car il pleure et se débat carrément ! Il ne supporte pas physiquement qu’on lui nettoie les oreilles, le nez, le visage !

 

Commencer la journée par des conflits, des cris et des pleurs, il y a mieux vous avouerez! J’ai donc décidé de proposer un atelier de vie pratique aux enfants.

 

Atelier « brossage des dents et toilette « 

IMG_20190309_143215.jpg

Ce matin, au lieu de faire la toilette dans la salle de bain (et sa chambre pour Taïs), j’avais préparé dans la salle de jeux tout le nécessaire pour se brosser les dents, faire la toilette du matin et s’habiller. Lors de cet atelier, les enfants ont pu se préparer tout seul pendant que je leur donnais des conseils (ce qu’on a pas forcément le temps de faire le matin et Mila est souvent de mauvaise humeur donc elle ne veut rien entendre!).

Une sélection de livre sur la toilette

IMG_20190309_150744.jpg

J’avais rassemblé nos livres qui parlent de la toilette, parmi lesquels j’ai inclus l’habillement mais pas le bain puisqu’on le fait le soir et c’est beaucoup moins problématique ! Nous avions déjà 4 livres sur le sujet (les Juliette, Petit ours brun et Ma journée Montessori), que j’ai complété récemment par Bébé Balthazar Tout propre et Tchoupi se brosse les dents, en vue de cet atelier mais surtout pour les lire fréquemment à Taïs et lui faire changer son attitude face à la toilette.

Nous les avions tous lu la veille de l’atelier.

Une vidéo pédagogique Patty et Quentin au Pays des dents

Screenshot_20190309_143009.jpg

Comme je n’avais pas de livre documentaire sur les dents, j’ai cherché une vidéo documentaire sur Youtube et j’ai trouvé celle-ci que je trouve très bien faite. On y apprend le nom et l’utilité des différentes dents, la composition d’une dent, la formation des caries (les microbes utilisent le sucre laissé sur la plaque dentaire et fabriquent avec  un liquide acide qui fait un trou dans la dent! D’où l’importance de ne pas trop grignoter et de se brosser les dents !) et comment brosser efficacement les dents.

Nous l’avions regardé hier et à nouveau ce matin avant l’atelier.

Brossage de dent

Les enfants ont tout d’abord commencé par se brosser les dents.

IMG_20190309_143251.jpg

J’avais préparé une carafe d’eau, des verres et un saladier pour le rinçage. J’ai dit à Mila de faire comme dans la vidéo. Pour Taïs, c’était la première fois qu’il se rinçait avec l’eau. Il n’a pas utilisé de dentifrice (après réflexion j’aurai peut-être dû tester) mais c’était pour lui montrer le côté « fun » du rinçage et voir s’il y arrivait. Les premières gorgées, ils avalaient et au bout de la troisième, il a compris (les souvenirs des crachats d’eau à table ont dû remonter ^^). Il m’a éclaboussé tout le mur mais il était fier d’avoir réussi et moi aussi.

Outil de démonstration dentaire

J’ai vu cet outil sur le compte instagram @lestutosdekarine. J’ai trouvé que ce serait un très bon support pour montrer comment faire un brossage efficace. J’en ai donc acheté un sur Amazon.

J’ai mis le sablier et dit à Mila de brosser les dents comme les explications de la vidéo.

Ensuite Taïs a brossé à sa guise.

Effacer les tâches sur les dents

IMG_20190309_144211.jpg

Une activité ludique que j’avais découvert sur le compte Instragram de @mamanecureuil. J’ai trouvé le coloriage sur le site Coloritou. Je l’ai mis dans une pochette plastifiée et j’ai colorié plusieurs dents avec un marqueur effaçable. Les enfants avaient à leur disposition une brosse à dent pour nettoyer les dents. Mila l’a refait plus tard dans la matinée, en coloriant elle-même les dents.

La toilette du visage

La séquence dents terminée, nous sommes passées à la toilette du visage.

Mila a fait toutes les étapes toute seule, ce dont elle était ravie. Pour les cheveux, vu l’épaisseur qu’elle a et les nœuds, je suis obligée de passer derrière.

Si Taïs a aimé se nettoyer le nez seul, en revanche le visage comme d’habitude il a pleuré. Pourtant j’utilise une petite chanson (le tour de la maison) mais rien n’y fait !

L’habillement

Je leur avais préparé leur tenue que j’avais disposé sur la table sous la forme d’un bonhomme (comme dans le livre Ma journée Montessori), avec les sous-vêtements sur le dessus.

Mila s’habille déjà toute seule mais j’en ai profité pour faire repasser le message de bien rentrer le débardeur dans le pantalon pour bien couvrir son ventre (maman poule!).

Pour Taïs, on est surtout dans la coopération pour l’instant mais il commence à enfiler son pantalon tout seul.

Invitation à faire la toilette des poupées

C’est clairement la partie de l’atelier qu’ils ont préféré!!!

Pour le coup, Taïs a adoré nettoyer le nez des poupées avec le sérum physiologique (j’avais rempli les pipette avec de l’eau), leur faire le visage…

Mila a pris un malin plaisir à nettoyer ses poupées avec son eau nettoyante, le sérum phy et la crème. Elle n’y a pas été de main morte ! Progressivement, j’enlevais les produits avant qu’ils ne me les vident! Mais après ça ne l’intéressait plus du tout de continuer avec les jouets !

 

J’espère cet atelier aura un peu réconcilié les enfants avec la toilette. En tout cas, ils se sont beaucoup amusés et c’est le plus important !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s