Un espace des émotions

Il y a 4 ans, j’avais mis en place un kit de retour au calme qui a permis de désamorcer de nombreuses crises des enfants, de les aider à retrouver le calme plus rapidement. Mais ces derniers mois, ils s’en saisissent moins. La raison est très certainement que le panier est devenu trop surchargé (avec des objets ont été ajoutés). Il était donc moins facile à transporter et son contenu moins lisible. Sans compter qu’il y avait aussi le kit de gestion des émotions. Moi-même je ne savais plus trop quoi leur proposer.

Pour autant, les émotions sont toujours aussi difficile à vivre, notamment pour Taïs qui est hypersensible.

Comme à chaque rentrée, j’aime repartir sur de bonnes bases. Et la priorité pour qu’on passe une année plus sereine était de refaire un travail sur les émotions (je vous renvoie à mon article sur Les émotions) et favoriser l’utilisation de nos différents outils d’accompagnement des émotions.

J’ai donc décidé de matérialiser un espace des émotions avec nos outils de retour au calme, de « gestion » de la colère et des émotions plus largement. Cela faisait déjà longtemps que je voulais en installer un mais je ne savais pas trop où. Comme souvent, il a fini dans le salon !

Une étagère des émotions

J’aime l’idée d’avoir une étagère pour rendre plus lisible les catégories d’outils à disposition des enfants mais aussi y mettre nos livres sur le sujet. Nous avons pas mal de livres sur les émotions et je trouvais cohérent de les mettre dans cet espace car ils sont eux-mêmes des outils pour accompagner les émotions (voir ma sélection).

Il s’agit d’une étagère (Ikea) à 3 étages. J’ai ainsi pu organiser les outils en fonction des besoins.

La tablette du haut « Comment je me sens aujourd’hui ? »

On y trouve :

  • un visage des émotions en feutrine (Wish).
  • une roue de secours (Hoptoys). Cette roue recto-verso permet à l’enfant d’identifier son émotion parmi 8 émotions et à trouver une solution pour gérer cette émotion. Je trouve bien que les émotions et solutions soient illustrées pour les enfants non lecteurs. Certaines illustrations des émotions ne sont pas faciles à identifier par les enfants. Je pense que je finirai par en faire une personnalisée avec les émotions auxquelles les enfants sont familiers et les solutions que j’ai mis à leur disposition.
  • un porte-cartes des solutions pour chasser la colère, extrait du livre Je suis en colère ! (présentation ici).
  • une boite avec les photos des émotions des enfants (voir mon post Instragram).

L’étage « Retour au calme »

Il s’agit d’objets et livres pour se consoler, se détendre, se calmer après une colère, un chagrin, une angoisse, une forte émotion ou quand ils sont surexcités.

On y trouve :

Des livres pour faire des séances de relaxation et aider les enfants à se sentir plus apaisés, sereins, mieux dans leur tête et leur corps. L’idée n’est pas de les utiliser qu’après une tempête émotionnelle mais de façon régulière.

Nilou est en colère (présentation ici) est particulièrement bien après une tempête émotionnelle pour évacuer la colère. 10 postures de yoga illustrées sont proposées à travers une petite histoire.

  • Un panier de « retour au calme »

J’y ai mis des objets qui aident à se calmer, à s’apaiser, à détourner l’attention du problème, à retrouver le sourire…

Ce panier a pas mal évolué en 4 ans (voir ici).

Un album photos de famille pour retrouver le sourire. C’est un petit album  avec une dizaine de photos plastifiées et reliées que la halte-garderie avait fait pour Mila (je voudrais refaire un petit album photos actualisé).

Un sablier escalier (Hoptoys) pour capter l’attention et captiver par son effet hypnotisant et relaxant

Un bâton de pluie pour capter l’attention visuelle et captiver par le bruit et le mouvement des billes

Un coquillage pour écouter le bruit de la mer et s’évader

-Une kalimba pour se calmer en jouant de la musique. Le son émis est vraiment doux et apaisant.

Des pierres aimantées (Hoptoys) pour canaliser l’attention

Une pipe souffle balle et un moulin à vent pour souffler et ainsi s’apaiser

Des ficelles nouées (qui rappellent mes cheveux que les enfants aiment tortiller) pour se consoler

D’autres objets pour le retour au calme que j’ai mis sur deux petites tables car je n’avais pas de place dans l’étagère.

Il s’agit d’une box de méditation.
Son mode de fonctionnement intuitif permet une utilisation de façon autonome dès 3 ans.
Elle propose différents types de séances :

  • des séances de méditation à faire seul ou accompagnée, pour apprivoiser ses émotions
  • des sons de la nature (pluie, feu de camp, oiseaux, plage…)
  • des musiques relaxantes
  • des voyages méditatifs (visualisations). L’enfant doit choisir avec quel animal partir, chacun aidant à développer une ressource (le lion la confiance, l’éléphant la sagesse, le singe l’audace…). Deux longueurs d’histoire sont proposées (8 ou 16 minutes).

Pour chaque type de séance, l’enfant peut choisir l’univers dans lequel il souhaite voyager (espace, jungle, montagne, désert, lac…).

Voir mes vidéos de démonstration

Il s’agit d’un instrument à percussion en acier, permettant de jouer de la musique tout en se relaxant donc parfait pour le retour au calme. Les instruments de musique peuvent vite générer de la cacophonie et exciter les enfants. Le ZenaDrum permet de ne pas faire de fausses notes et émet des notes douces et mélodieuses. En jouant, l’enfant va ainsi être actif et focaliser sa concentration sur l’instrument, sur l’instant présent et oublier ses soucis. Le ZenaDrum est accompagné d’un petit guide avec des partitions que les enfants peuvent essayer de reproduire (pour encore plus de concentration). Il est également possible d’acheter des packs de partitions (comptines enfants, dessins animés, chansons anglaises, musiques de Noël…). Les vibrations de l’instrument vont avoir un effet apaisant et relaxant.

J’apprécie le format compact et sa housse à transporter qui permettent de l’emmener lors de nos sorties en forêt pour une séance d’éveil musicale en nature.

L’étage « Gestion des émotions »

Des objets et des livres qui aident les enfants à identifier leurs émotions, à les comprendre, à les verbaliser, à se familiariser avec de façon ludique.

On y trouve :

J’en ai mis une sélection dans l’étagère et le reste de nos livres sont dans une caisse en bois sous la petite table.

  • Un panier avec des jeux autour des émotions

J’y ai mis tous nos petits jeux qui permettent d’identifier, de comprendre les émotions et surtout de les exprimer. C’est notamment des jeux que l’on fait en temps calme.

Des peluches des émotions pour jouer autour des émotions.

Ces peluches m’ont été offertes par @mom_et_pom. Je les trouve superbes, je les utilise pour mes exploitations d’album autour de l’album La couleur des émotions. Les enfants aiment jouer avec et notamment mettre en scène des histoires autour des émotions.

Mistizen : un jeu de cartes qui permet aux enfants de prendre conscience des émotions (16 émotions/sensations sont représentées) qu’ils vivent au quotidien (voir la présentation détaillée dans mon article ici )

Memory des émotions (fabriqué par Mila) pour identifier les émotions à partir des émoticônes.

Le bloc à colorier Gaston la licorne : 50 dessins de Gaston à colorier pour exprimer ce que l’on ressent.

Le jeu de la confiance (voir la présentation)

Le jeu de mes émotions (Gründ) pour apprivoiser les émotions

Dimoi : pour stimuler l’imagination, s’introspecter, exprimer sa personnalité…

Mes cartes créatives : pour exprimer ses émotions à travers l’invention d’histoires

Dés à raconter (dont un dé des émotions) pour exprimer ses émotions à travers l’invention d’histoires

Le jeu des émotions (voir la présentation) : pour apprendre à reconnaître et nommer des émotions, à partir de différents types de visuels à associer (des photos, des dessins, des émoticônes et la météo des émotions).

Il permet d’apprendre à reconnaître et nommer des émotions, à partir de différents types de visuels qu’il faut associer : des photos, des dessins, des émoticônes et la météo des émotions. En savoir plus.

  • Un miroir pour mimer les émotions (des photos de leurs émotions)
  • La roue des émotions pour verbaliser leurs émotions ressenties au cours de la journée. On l’utilise souvent le soir après le dîner et tout le monde se prête au jeu (à télécharger ici).

L’étage « Gestion de la colère »

Des livres et des objets pour accompagner la colère et notamment des fidgets (définition Hoptoys : petits objets qui aident à focaliser l’attention en proposant un exutoire moteur aux tensions et désir de mouvement).

On y trouve :

  • Un panier de la colère

J’y ai mis des objets pour extérioriser sa colère, pour évacuer les tensions, le stress.

Un cahier de la colère avec des crayons de couleurs pour gribouiller sa colère

Des peluches avale-soucis (Hoptoys) pour y mettre leurs dessins de colère mais ça peut être aussi des dessins des objets à l’origine de diverses émotions (peur, appréhension, tristesse…). Une façon d’extérioriser ses émotions, de les évacuer et de se sentir libéré et apaisé.

Une pâte à modeler phosphorescente (Hoptoys) et une peluche émoji de la colère à triturer

Une balle de la colère à lancer

Un dimpl (Hoptoys) à faire éclater

Des cordes extensibles (Amazon mais on peut le trouver sur Hoptoys sous le nom de Stretchy fidget à presque deux fois moins cher) évacuer les tensions

Une chenille en perles à tournicoter

  • Un coussin de la colère pour décharger les tensions

Une cabane pyramide

Notre salon étant très petit, je ne laisserai pas la cabane (TTS-Easytis), mais tant que nous faisons notre travail sur les émotions, je trouve que c’est bien de matérialiser un refuge pour s’isoler, afin que les enfants comprennent que s’isoler dans un coin où l’on se sent bien (quel qu’il soit) peut être une solution pour s’apaiser lorsque l’on est submergé par une émotion. Si nous sommes amenés à déménager dans un maison plus grande, je laisserai ce tipi en permanence comme lieu refuge.

A l’intérieur de la cabane, j’ai mis des coussins, ainsi que des objets lumineux (voir mon article sur les expériences sensorielles et relaxantes pour les références des objets).

Le tableau

Il était déjà dans le salon mais j’ai décidé de monter aux enfants qu’ils peuvent s’en servir pour gribouiller leur colère, dessiner leurs émotions, il sert aussi de support pour le jeu magnétique des émotions.

Et vous, vous avez un coin dédié aux émotions ? Au retour au calme ? Quels sont les outils que vous avez mis en place ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s